Atomico Ventures lève $165 millions pour un nouveau fonds destiné à investir dans des startups européennes

Levée de fonds de la part d'Atomico

Atomico vient de lever $165 millions pour la création d’un nouveau fonds stratégique, Atomico II. Le fonds investira dans de jeunes entreprises technologiques européennes, prêtes à révolutionner leur secteur.

Une bouffée d’air pour les jeunes entreprises

Comme le souligne Niklas Zennström, créateur et gestionnaire du fonds : Atomico II aura pour vocation d’ « investir auprès d’entrepreneurs exceptionnels cherchant à construire des activités exceptionnelles », et ciblera des sociétés « ayant le potentiel pour générer une croissance significative, transformer leur industrie, et créer d’importants retours sur investissement ».

Outre un apport en capital, les sociétés financées pourront également bénéficier de toute l’expertise des gestionnaires du fonds et de leur réseau de connaissances dans le secteur technologique, démarche qui n’est pas sans rappeler celle dont bénéficie une des startups françaises les plus en vogue ces derniers mois, Leetchi.com (voir « 360 Capital Partners et Kima Ventures font grandir Leetchi », 23 février 2010).

Parmi les fondateurs d’Atomico, créé en 2006, on notera la présence dudit Niklas Zennström et de Janus Friis (co fondateurs entre autres de Skype, Kazaa, Joost et Joltid).

Un fonds qui s’annonce comme une véritable bouffée d’air pour les jeunes entreprises technologiques en phase d’amorçage, souvent sévèrement touchées en période de récession dans leurs efforts de financement. Comme le précise Niklas Zennström au Financial Times, le fonds s’adressera en particulier à des compagnies BtoC et à de petites structures, n’ayant pas forcément besoin d’une grosse équipe de vente ou d’infrastructures importantes pour fonctionner et se développer. Il cherchera à épauler des équipes prêtes à transformer radicalement leur secteur plutôt que des entreprises établies sur des créneaux déjà existants tels que les réseaux sociaux ou les applications iPhone, par exemple.

A noter qu’Atomico a tout de même levé moins d’argent que prévu auprès de ses investisseurs : il y a un an, ses dirigeants avaient informé la SEC (Securities and Exchange Commission) qu’ils espéraient récolter près de $266 millions.

Parmi les sociétés dans lesquelles Atomico a déjà investi, on pourra citer Last.fm, Mydeco, Seesmic, Technorati, Viagogo, Jolycloud, Rdio, Betable, ChemistDirect…

via Financial Times

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Actualités, Entreprises, Start-up | Tags : , , | 2 commentaires

(2) commentaires

  1. Ping : #WTF

  2. Je connais pas moins de 4 belles entreprises high-tech lyonnaises qui vont chercher des investisseurs, en 2010 ou en 2011, pour accompagner leur croissance :
    - Kizz TV – http://www.kizz.tv – @KizzTV : un service en ligne ludo-éducatif multi-écrans destiné aux enfants de 3 à 6 ans
    - Antidot – http://www.antidot.net – @AntidotNet : moteur de recherche BtoB, 10 ans d’existence, 2,3 ME de chiffre d’affaires, rentable, à l’aube d’une très forte croissance sur le marché du web sémantique.
    - High Connexion – http://www.highconnexion.com – @HighConnexion : services de marketing mobile SMS / MMS et applications mobiles, monétisation de contenus par micro-paiement mobile, FlashCode etc
    - Inwicast – http://www.inwicast.com – @Inwicast : solution de webcasting rich media, utilisée dans de très nombreuses universités et grandes écoles, en France et aux USA !

    Si quelqu’un d’Atomico veut se positionner de façon pertinente et avant tout le monde, qu’il me contacte :-)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *