3 conseils généraux en entretiens : détente, honnêteté & intérêt pour l’entreprise | Economie Magazine

3 conseils généraux en entretiens : détente, honnêteté & intérêt pour l’entreprise

3 conseils généraux en entretiens : détente, honnêteté & intérêt pour l’entreprise

L’épreuve fatidique de l’entretien, ses innombrables conseils glanés sur le net, les astuces transmises par des connaissances… On qualifierait rapidement cette épreuve comme un combat contre soi-même et contre l’employeur. Plutôt que de vouloir tout maîtriser, quelles sont généralement les trois qualités générales appréciées des recruteurs ?

L’une des premières qualités en entretien est d’être détendu(e). La personne ou la compagnie qui vous fait face ne vous embauchera pas à la légère, mais travaillera et comptera probablement sur vous pour les prochaines années. Il est donc important de montrer votre vraie personnalité, ou ne pas laisser s’instaurer une atmosphère trop lourde. Souriez, faites preuve d’humour. Quand bien même les entretiens se succèderaient pendant des heures, cet aperçu de votre personnalité doit être le prélude à des mois, des années de cohabitation au travail. Respirez, prenez du recul, rien n’est acquis avant un entretien, vous avez tout à y gagner, et vous avez même le droit d’être déçu(e) par les personnes ou par la compagnie.

La seconde qualité appréciée en entretien est de pouvoir expliquer ses qualités. Pas nécessairement ses faiblesses, mais bien ses points forts, ses aptitudes techniques ou générales et, surtout, comment vous les avez acquis, ce qu’elles peuvent apporter à l’entreprise. L’employeur sait qu’un candidat accentuera volontiers ses qualités, c’est précisément ce qu’il attend de vous. Ce n’est qu’en forçant le trait sur vos caractéristiques qu’il pourra cerner rapidement et efficacement ce qui vous différencie d’autres candidats. Toute démonstration a cependant ses limites, privilégiez l’honnêteté et les exemples concrets pour ne pas rester dans le vague.

La troisième qualité est simplement la curiosité. Avant l’entretien, tentez de cerner 2 ou 3 questions sur l’entreprise. Pas sur les salaires ou sur les horaires, mais par exemple sur la stratégie, sur les récentes réalisations, sur les rapports entre les salariés, sur la culture du secteur ou sur la place de l’entreprise face à la concurrence. Libre à vous de remodeler ces questions en fonction de ce qui ressort pendant l’entretien. Il est important de montrer votre intérêt, sans cependant tomber dans l’imprécision, en posant par exemple pléthore de questions.

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Emploi & Carrières, Recrutement | Tags : | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *