Cup of teach, ou comment trouver un cours près de chez soi

Logo de cup of teach

Les salles de classe austères de votre enfance sont à peine derrière vous que votre désir d’apprendre ressurgit. C’est en franchissant les portes de la vie active que la plupart d’entre nous prennent conscience de l’arrêt brutal de l’apprentissage. Si le désir d’apprendre ou d’enseigner subsiste en vous, Internet vous donne aujourd’hui de nombreux outils pour continuer de fréquenter des cours, avec un brin supérieur de convivialité. Cup of teach est l’une de ces start-ups permettant de trouver un cours près de chez soi, que cela soit pour apprendre à faire plan d’affaires, s’initier à la photographie ou comprendre comment créer un blog. Portrait de cette plateforme avec l’un de ses co-fondateurs, Marc-Arthur Gauthey.

site de rencontre bien et gratuit Economie Magazine : Bonjour Marc-Arthur ! Pouvez-vous nous présenter Cup of Teach ?

Porterville Marc-Arthur Gauthey : Cup of teach est une place de marché de cours collectifs de proximité, d’experts à particuliers. C’est une plateforme ouverte à tous, où chacun est libre de proposer des cours auxquels les participants vont pouvoir s’inscrire. Ces cours ont donc lieu dans la « vraie vie ».

http://izadia.anglet.fr/?siniytraktor=top-des-site-de-rencontre-gratuit&a52=1d Combien d’ateliers ont vu le jour depuis la création du site ? Pour combien de participants ? Quelle est votre ambition pour 2013 ?

Marc-Arthur Gauthey : Aujourd’hui, nous ne sommes encore présents qu’à Paris. Plus de 350 professeurs sont référencés, et ils ont déjà donné plus de 5000 heures de cours grâce à Cup of teach. Il y a en moyenne 8 participants par cours, et le ticket moyen est autour de 40 euros.

Notre ambition pour 2013 est de grandir tout simplement, d’augmenter le nombre de tickets vendus en développant l’offre, et en lui faisant rencontrer la demande.

Quel est le business model de Cup of Teach ? Combien coûte un atelier ? Les ateliers sont-ils offerts seulement par des particuliers, ou pourrait-on retrouver des professionnels/entreprises dans le futur ?

Marc-Arthur Gauthey : Nous prenons 20% de commission sur les paiements. Un atelier coute en moyenne 40 euros, mais le prix est librement fixé par le professeur… Cela dépend du lieu, du temps, de l’expérience du professeur etc.

Qui se cache derrière Cup of Teach ? Comment vous est venue l’idée ? Quels ont été les principaux défis à relever lors de la création de votre start-up ?

Marc-Arthur Gauthey : Nous sommes deux. Mathieu Seguin – mon associé – et moi. L’idée nous est venue en nous disant qu’il était possible et surtout nécessaire d’apprendre différemment, tout au long de sa vie. Or toutes les compétences sont réparties autour de nous, et plein de gens sont capables de nous enseigner ce dont nous avons besoin.

Et enfin, en tant que créateurs d’entreprise, quels conseils auriez-vous à donner à un jeune pousse désireux de lancer sa start-up ?

Marc-Arthur Gauthey : Vérifie qu’il y a un marché… et lance toi.

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Entreprises, Interviews, Start-up | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *