TravelerCar, ou comment garer sa voiture à l’aéroport et la louer aux autres

TravelerCar, ou comment garer sa voiture à l’aéroport et la louer aux autres

Avec près de 168 millions de passagers accueillis dans leurs terminaux1, les aéroports français n’ont pas désempli l’an dernier, enregistrant même une croissance de leur activité de 3%. Une jolie performance, probablement poussée par la montée en puissance des opérateurs à bas coûts, mais qui cache mal l’une des gènes encore majeurs de l’avion : le transport jusqu’à l’aéroport. Combien, parmi ces passagers, se sont retrouvés à payer des taxis ou des billets de trains spéciaux, aux tarifs exorbitants ? Combien, en choisissant la solution inverse, à savoir s’y rendre en voiture tout en laissant cette dernière au parking, se sont retrouvés à payer des frais encore plus ahurissants ? TravelerCar propose une mini-révolution : garer sa voiture à l’aéroport, la louer et en tirer un profit pendant son séjour.

rencontre du 6e type Rentabiliser sa voiture pendant son séjour

Si vous souhaitez déposer votre voiture, il vous suffit de vous connecter sur le site, d’indiquer votre aéroport de départ, vos dates de voyage, et vous sera alors indiquée l’adresse du parking de TavelerCar, où vous accueillera un agent de la compagnie. Les équipes de cette dernière s’occuperont de réaliser un état des lieux ainsi que d’assurer tous risques votre véhicule avant de le louer en votre absence, à d’autres utilisateurs. La limite journalière cumulable a été fixée à 100 km. Si les utilisateurs dépassent ce quota, TravelerCar vous verse 0,25€ / km parcouru en plus. Le parking est évidemment gratuit, et la location peut vous permettre d’empocher jusqu’à 30€ par jour, en fonction de l’ancienneté et de la gamme du véhicule.

Côté locataires, un chauffeur vient vous chercher gratuitement à votre terminal. Une assistance 24/24 et 7/7 est fournie pendant la durée de la location, et la compagnie estime qu’à terme les économies réalisées peuvent aller jusqu’à 50% face à une location classique. Le jour de votre départ, après remise du véhicule, un agent vous redéposera, encore une fois gratuitement, à votre terminal.

Active depuis un mois à peine, cette start-up créée par Ahmed Mhiri travaille pour l’instant sur les aéroports de Roissy Charles de Gaulle, Orly et Beauvais. Deux autres entrepreneurs, Hassen Taidirt et Pierre Antoine Durgeat, participent également au développement de TravelerCar. Le secteur de l’autopartage semble attiser les convoitises en France, d’autres startups telles que Drivy, Buzzcar et Livop ayant récemment investi le terrain.

En savoir plus : Travelercar.com


1. (pdf) Uion des Aéroports Français, Johor Bahru Résultats d’activité 2012 des aéroports français, aeroport.fr

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à Dal’nerechensk nous contacter.

Catégories : Entreprises, Start-up | Tags : | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *