Burj Dubaï & le premier Hôtel Armani

Armani Hotel à Dubai

Fraîchement inaugurée, du haut de ses 828 mètres, la Burj Dubaï devrait prochainement accueillir en son sein le premier hôtel de la maison italienne Armani. Retour sur le prolongement d’une stratégie de diversification chère au groupe.

svatební agentura podnikatelský plán Armani ou Armani ?

Difficile pour un néophyte d’établir aujourd’hui ce qui est typiquement Armani de ce qui ne l’est pas exactement, tant le groupe a veillé à diversifier ses sources de revenus depuis sa création. Tout commence évidemment par la segmentation de ses lignes de vêtements. Si le nom de Giorgio Armani est certes familier, celui-ci ne désigne pourtant plus qu’une déclinaison précise : celle de la ligne la plus chère, la plus prestigieuse, offrant les finitions les plus soignées. Seul Giorgio Armani Privé, sorte de club où les heureuses élues peuvent s’offrir les robes hors de prix issues des défilés, peut encore faire exception.

Car dans des déclinaisons plus « simples » et plus « accessibles » (attention aux guillemets), l’on retrouvera Armani Collezioni, Emporio Armani, Armani Jeans ou encore Armani Exchange.

Ajoutez à cela les accessoires et les fragrances, et vous obtiendrez une stratégie de diversification somme toute assez classique de la part des grands noms du prêt-à-porter et du luxe. Mais le groupe Armani est allé beaucoup plus loin.

Wacheng Du vêtement à l’hôtel

Fleurs, joaillerie, gâteaux, livres…Le groupe Armani est partout, même dans votre maison à travers Armani Casa, peut être l’exemple de diversification le plus fort jusqu’à présent – exception faite de l’hôtellerie. Les concepts de luxe et d’exception ont été brillamment transposés au mobilier d’intérieur grâce à des pièces raffinées et élégantes, parfois distribuées en série limitée par la soixantaine de boutiques que compte le groupe à travers le monde.

En se lançant dans l’hôtellerie, la célèbre maison italienne prolonge naturellement sa stratégie, constituant par la même occasion une vitrine parfaite pour les meubles d’Armani Casa. Avec ses 160 chambres, ses suites, ses cinq restaurants, son spa de 40 000 mètres carrés, son night-club et son centre de conférence, l’hôtel Armani occupera au total onze étages de la Burj Dubaï, et marquera la concrétisation finale du partenariat suivi entre le groupe italien et Emaar Properties, une des plus grandes sociétés immobilières de l’émirat arabe. Un autre hôtel devrait voir le jour prochainement à Milan, suivi d’un Armani Resort à Marrakech (Maroc) et de plusieurs villas Armani Residences à Marassi (Egypte). New York, Tokyo, Shanghai et Londres devraient également accueillir leur Armani Hotel aux cours des prochaines années.

L’ouverture est prévue pour le 18 mars prochain. Plus d’informations sur le site d’Armani Hotels.

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à http://calopteric.fr/?marmiza=site-de-rencontre-pourcentage-homme-femme&245=92 nous contacter.

Catégories : Actualités | Tags : , , , , | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *