Chill, nouveau réseau social basé sur la vidéo

Chill

Une sorte de mélange entre YouTube, Twitter et Facebook, c’est un peu ce que http://lespetitsos.be/?prostitytka=rencontre-coquine-saumur&28b=0e Chill.com, nouveau réseau social basé sur la vidéo, propose aux internautes. Une initiative intéressante, assez bien réalisée techniquement et visuellement, dont les fonctionnalités pourraient malheureusement être rapidement chipées par les mastodontes en ligne.

rencontre trans sur dreux De l’art d’améliorer ce que la concurrence offre

Chill commentA dire vrai, Chill n’a pas le monopole de l’innovation, puisque la plateforme va piocher dans les grandes caractéristiques de ses voisins. Le Chilleur – appellation non déposée pour caractériser l’autochtone sévissant sur le site, peut partager une vidéo à la manière de YouTube, partager ses émotions à divers degrés Facebookiens (comment, smile, laugh, wow, frown, love), et reposter la vidéo pour ses followers dans un semblant de répétition Twitterien. Une alliance quasi parfaite agrémentée d’autres fonctionnalités tout aussi appréciables, telles que la notification des vidéos vues par vos amis, ou la possibilité de commenter avec ces derniers les vidéos à travers un tchat.

Imaginé par Brian Norgard et Dan Gould, ce réseau patchwork contient dans son patrimoine génétique une grande capacité de changement et d’adaptation. Depuis son lancement en août 2011, le site a connu deux métamorphoses1, passant d’un lecteur de vidéo simultané à l’instar de ce qu’est Turntable.fm pour la musique, à un site de streaming en direct, pour finalement arriver à ce savant mélange vidéo-social que l’on connaît aujourd’hui.

Nous ne sommes pas une start-up normale et n’aspirons pas à l’être. L’adaptation, c’est la vie. Nous n’avons pas de but final en tant que compagnie. Le mieux qui puisse nous arriver est d’apprendre et de changer constamment au travers d’un processus dynamique. En réalité, nous aimons l’esprit du changement.

Brian Norgard et Dan Gould, fondateurs de Chill.com

Les deux fondateurs ne sont pas non plus des néophytes en matière d’internet, puisqu’ils furent à l’origine de Newroo (un aggrégateur de blogs en temps réel, acquis en 2006 par Fox Interactive), et d’Ad.ly (agence publicitaire rémunérant les célébrités prêtes à monnayer leurs tweets). http://collectifclimat-paysdaix.fr/2016/07/25/1315?unapproved=4171 Chill compte aujourd’hui près d’une douzaine de salariés en son sein, et jouit d’un financement de $1.5 million grâce à Kleiner Perkins, Atlas Ventures, Redpoint, CrunchFund, 500 Startups, Science et Troy Carter.

Une nouvelle aventure sociale à suivre, indubitablement, ne serait-ce que parce que l’expérience des fondateurs plaide en leur faveur. D’aucuns2 rappelleront cependant que des tentatives similaires ont déjà existé en matière de vidéo sociale, notamment à travers VHX ou eGuiders, sans s’imposer absolument.


1. (en) Janko Roettgers, Chill moves from live chat to social video discovery, GigaOM.com
2. (en) Joshua Cohen, Chill on a Social Network for Online Video, TubeFilter.tv

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Actualités, Entreprises, Start-up | Tags : , | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *