IBM System z, à l’encontre des idées reçues

Big data, compétences analytiques, partage des données, cloud… Nul doute aujourd’hui que l’un des grands facteurs de compétitivité au sein des entreprises se situe du côté de leur capacité à réagir rapidement à leur environnement, grâce à l’examen minutieux des données qui les entourent. Le changement technologique peut cependant nourrir des craintes parmi les employés ou les décideurs. Certaines jugent les adaptations trop coûteuses, d’autres purement inutiles. IBM a donc décidé de s’attaquer aux idées reçues à travers une série de vidéos explicatives et pleines d’humour, notamment sur 6 difficultés jamais vues sur IBM System z.

Il est par exemple possible de déployer un environnement sécurisé d’analyse de données en quelques jours à peine, et non plusieurs années. A travers ce système, près de 30 milliards de transactions par jour peuvent être gérées. Parmi les 1.000 plus grandes entreprises américaines, 950 gère leurs données métiers via IBM System z. La nouvelle génération du système n’est pas non plus exorbitante : son TCU peut être 33% inférieur à celui d’une solution X86, à service équivalent. Enfin, sur le volet sécurité, le mainframe IBM rend le hacking quasiment impossible.

Le 10 avril prochain, la compagnie invite d’ailleurs tous les curieux à se rendre au Client Center Paris, afin de fêter 50 années d’innovation, mais également comprendre le rôle stratégique joué par le mainframe dans l’environnement technologique actuel.

Sponsorisé par Be On

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Actus, Eco | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *