Principauté de Monaco : le pari de l’électrique (Article sponsorisé)

Ras al-Khaimah

Senlis Le réchauffement climatique pourrait-il être une menace immédiate pour la sécurité des nations ? C’est en tout cas ce qu’affirme un rapport du Pentagone publié la semaine dernière. Preuve que le débat, même au sein de l’un des Etats les plus pollueurs de la planète, a considérablement avancé, au point que les catastrophes naturelles ou les évènements extrêmes ne sont plus considérés comme étant le fruit du hasard, mais peut-être bien du ressort direct de l’homme.

L’une des industries les plus régulièrement pointées du doigt, l’automobile, vit actuellement une nouvelle révolution, avec l’arrivée de véhicules plus propres, de moteurs hybrides et / ou électriques, sous la contrainte plus ou moins forte des Etats.

La Principauté de Monaco a souhaité s’inscrire dans ces changements en montrant les performances qui pouvaient être réalisées par des véhicules électriques. La société Venturi, dirigée par Gildo Pastor, s’est ainsi imposé comme défi d’atteindre un nouveau record en matière de vitesse pour un véhicule électrique, comme en témoigne cette vidéo récente. Avec une barre des 515 km/h franchie de façon spectaculaire, le défi a été largement relevé !

Ce type de challenge s’inscrit dans la démarche plus générale de la Principauté, qui souhaite s’imposer comme un espace propre, agréable, esthétique et surtout, moderne.

Wellingborough Article sponsorisé

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Article Sponsorisé, Eco | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *