Classdojo, outil de gestion comportementale destiné aux professeurs

classdojo

Le rêve de tout enseignant est bien de naviguer sans encombre parmi le tumulte créé par les élèves sous son autorité. La startup Classdojo se propose d’innover pour gérer au mieux la troupe de marins turbulents, les intéresser aux cours, et en faire de parfaits petits capitaines.

Un outil de gestion relativement simple et attachant

Pensé aux Etats-Unis, Classdojo ne respecte peut être pas tous les critères prescrits par la sacro-sainte Education Nationale française, notamment en matière de récompenses, classements et protection des données ; l’on cherchera néanmoins à retenir le caractère innovant de cette technologie.

Chaque élève est affublé d’un avatar en forme de petit monstre. Au fur et à mesure de la journée, le comportement de chacun peut être évalué sur différents critères, positivement (participation en classe, aide aux autres, créativité, curiosité, travail, présentation) ou négativement (perturbation, retard, devoirs non faits, manque de respect, bavardages, pas à sa place). A noter que les professeurs peuvent ajouter leurs propres critères. A tout moment, ceux-ci peuvent consulter la liste des élèves qui trustent le classement positif ou négatif.

A la fin de la journée, ou à la fin du cours, ClassDojo propose un résumé de l’activité global et individualisé. Le corps professoral pourra alors aisément comprendre la propension d’un élève ou de la classe à faire ses devoirs, à bien se tenir ou à perturber le cours. Les informations récoltées peuvent être commentées, envoyées par email et/ou sauvegardées en pdf. Toute une batterie de statistiques accompagne les rapports, ce qui, sur une année entière, peut s’avérer utile pour comprendre l’évolution de chacun au sein de la classe. Les parents ou les autres professeurs auront également la possibilité de consulter les fiches créées.

Outre une connexion classique, ClassDojo est accessible sur smartphone ou sur Ipad. Les résultats peuvent être affichés à toute la classe en temps réel, idéal pour garder les troupes motivées. Le service se veut pour l’instant gratuit, et n’est disponible qu’en anglais.

Créé par Sam Chaudhary et Liam Don, Classdojo a notamment récolté le prix Citi d’innovation en matière d’éduction en septembre dernier, empochant au passage $75,000. La start-up travaille désormais à Palo Alto, après avoir décroché son entrée dans l’incubateur Imagine K12.

En savoir plus :
- Révolutionner l’Education Nationale en utilisant un logiciel comportemental pour gérer sa classe, sur ClassDojo.com.

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Entreprises, Start-up | Tags : | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *