Fidzup parie sur la géolocalisation intérieure

palau-solità i plegamans mujer busca hombre Depuis près de deux ans, une troupe de geeks sillonne les allées de centres commerciaux, parcourt les rayons des diverses boutiques rencontrées sur leur chemin, et prend des notes, smartphone en main. On connaissait la traditionnelle géolocalisation appliquée aux cartes ou aux voitures à travers les outils GPS, la géolocalisation plus précise, à la Foursquare, où l’on narguait ses congénères à force de badges honorifiques et de découvertes insolites ; force est de constater que les entreprises ont désormais compris tout l’intérêt de la géolocalisation maximale, au centimètre près, afin de maximiser leurs ventes et l’impact de leurs promotions. Fidzup s’est naturellement investie dans le créneau.

portale randkowe bez rejestrowania Servir les clients à n’importe quel endroit

L’idée de Fidzup est de permettre aux magasins et aux centres commerciaux de pouvoir notifier leurs clients sur leur mobile au gré de leurs pérégrinations, sans déploiement matériel et par le simple principe de la géolocalisation intérieur (ou http://lun-deux.fr/wp-json/wp/v2/tags/353 geofencing). Il devient alors possible de leur envoyer du contenu contextualisé comme des messages de bienvenue, des coupons de réduction, de la publicité, des points de fidélité, ou les faire participer à des instants gagnants. Pour cela, les espaces de vente utilisent une application complète, poussant à la fois les notifications et l’envoi de message mais également l’analyse de leurs initiatives afin de calculer leur ROI et le pilotage optimale des campagnes.

L’un de ses co-créateurs, Olivier Magnan-Saurin, part du principe qu’il y a « réel enjeu à faire déplacer le client en magasin » et faire face à la concurrence des plateformes de ventes en ligne. Selon lui, le commerce en ligne, bien qu’attrayant, flexible et immédiat, connait un taux de transformation de l’ordre de 2% seulement, contre plus de 55% dans le commerce physique. Suri.me, l’une des premières applications développées par Fidzup, incarne parfaitement cette tentative de transformation et fidélisation des visiteurs, en octroyant à ces derniers des jeux à gratter virtuels débloqués pour chaque venue en magasin, avec des récompenses, elles, bien réelles.

Basée à Paris, la start-up recense aujourd’hui 7 collaborateurs, et peut compter sur le soutien de Paris Incubateurs, Petit Poucet, Scientipôle et Oséo.

En savoir plus : Fidzup.com

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Entreprises, Start-up | Tags : | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *