Comment utiliser les médias sociaux dans la recherche d’emploi

Comment utiliser les réseaux sociaux pour trouver un travail ?

Si les médias sociaux ont changé nos façons de faire des affaires, ils ont également créé d’étonnantes opportunités pour améliorer la recherche d’emploi – si tant est qu’ils sont utilisés de manière appropriée. Les médias online comme Linkedin, Xing, Smallworld, Twitter, Facebook, Youtube, et les blogs spécifiques tiennent maintenant une place plus large dans la stratégie de recherche d’emploi.

En étendant considérablement nos réseaux personnels et professionnels, en nous permettant une classification précise et approfondie de chaque contact, ils ont décuplé l’importance de la construction d’une image professionnelle, ainsi que la nécessité de mettre en place une « stratégie personnelle de marque en ligne ». Utiliser les médias sociaux pour la chasse aux jobs signifie tout d’abord avoir une stratégie online, et ensuite suivre quelques règles basiques mais essentielles.

segredos de um namoro feliz 1. Considérez-vous comme une marque durable et créez cette marque avec une vision sur le long terme

• Toutes les personnes qui recherchent un emploi doivent considérer leur profil comme un produit (un portefeuille d’atouts et de compétences), prêt à être lancé sur des marchés spécifiques (à savoir le marché de l’emploi, dans le cas présent) grâce à une connaissance approfondie des cibles (entreprises et postes). Dans l’approche traditionnelle, les rôles des chercheurs d’emploi et des employeurs sont clairement définis : la personne en recherche doit identifier les opportunités intéressantes et les disponibilités afin d’ajuster sa stratégie de « marketing personnelle » – basée sur les CV, lettre de motivation et références – aux exigences de l’employeur.

• Les communautés des médias sociaux http://mt-creations.fr/construction-2/embed/ sont avant tout basées sur le partage d’intérêts communs. Par conséquent, tout le monde est potentiellement et simultanément employeur, client, candidat, fournisseur. Vous construisez votre profil en ligne comme vous construisez une marque : vous devez créer une image cohérente de vous-même, professionnelle, à long-terme, en accord avec la communauté que vous avez choisi de viser.

• Il s’agit moins de présenter vos compétences que de communiquer sur votre « environnement » professionnel.

• Faites attention aux mots-clés que vous utilisez pour décrire votre “e-profile”, demandez des recommandations, sur Linkedin ou Xing, mais uniquement à des personnes pertinentes.

• Faites un court CV vidéo sur Youtube, à des fins professionnelles uniquement, et faites des tests sur le message que vous transmettez à travers ces vidéos, demandez leur opinion à vos amis et à vos contacts professionnels proches.

Coffs Harbour 2. Il s’agit moins d’envoyer des candidatures que de se positionner sur des expertises clés

• Les blogs sont un moyen efficace de démontrer votre sujet d’expertise. Les groupes de discussions Linkedin sont particulièrement utiles pour approcher les personnes qui partagent les mêmes intérêts que vous. Vous partagez vos présentations d’affaires avec les slideshare, etc… Vous êtes un producteur de contenu, avant d’être un candidat à l’emploi.

• Il s’agit moins de séduire les recruteurs que de les amener à comprendre qui vous êtes, ce que vous êtes capable de faire, et d’être facilement « trouvable ».

3. Combiner les médias sociaux et le mobile (comme mettre un « tag » sur votre CV vidéo) permet aux recruteurs d’avoir un accès rapide et direct à vos profils

Cela démontre également une certaine faculté à s’adapter à un monde qui évolue rapidement. Utiliser les médias sociaux revient à basculer votre stratégie marketing d’une stratégie dite « Push » vers une stratégie dite « Pull ».

4. Gérer stratégiquement sa marque online

La pire des situations pour une marque est la confusion des messages, ce qui crée une identité brumeuse. Gérer la marque en ligne de quelqu’un est particulièrement difficile, car les médias sociaux requièrent en pratique de la spontanéité et une capacité de réponse très rapide, tout en restant de la communication écrite, donc présente en permanence sur le net.

La première règle est d’éviter la confusion dans les « rôles » que vous avez au sein des différentes communautés, en créant plusieurs identités, donc, plusieurs marques. Dans les communautés professionnelles et les groupes de discussion, vous êtes l’expert sympathique, apportant du contenu et donnant des opinions intelligentes : comme pour les entretiens d’embauche, il faut être disposé à écouter, ne pas être trop critique ou dans la censure, écrire des réponses basées sur des faits et non des sentiments, et inviter les gens à des discussions « offline » dans un second temps.

Sur Facebook, et dans les autres communautés interpersonnelles, vous pouvez vous montrer plus spontané(e), partager des points de vue plus tranchés, et parler de vos ressentis.

5. Combiner vos stratégies traditionnelle et digitale

Plusieurs études ont montré que 80% des jobs viennent du networking, que ce soit avant ou après l’émergence du web 2.0.

Les médias sociaux accroissent la vélocité et l’accessibilité ; et les plateformes professionnelles d’e-networking, comme Linkedin ou Xing offrent d’incroyables opportunités d’étendre son réseau et connaître les opportunités d’emploi.

• Invitez systématiquement les gens que vous connaissez ou que vous rencontrez dans vos e-networks, et vérifiez qui vous avez en commun, et quels profils intéressants le nouveau contact pourrait avoir. Si vous avez 5 nouveaux contacts « affaire » par semaine, cela signifie potentiellement 20 contacts supplémentaires par semaine pour votre réseau en ligne.

• Faites connaissance avec les personnes directement : vous pouvez envoyer un message à quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré, mais n’approchez pas directement quelqu’un pour un travail. Les règles de base du networking – sur le web et en dehors – sont de développer une approche gagnant – gagnant. Demandez plutôt un conseil, une expertise, mais jamais un travail.

• Surveillez régulièrement qui a regardé votre profil et invitez les personnes qui pourraient être intéressées par vous.

• La qualité du réseau est la clé, mais la quantité est également fondamentale pour utiliser un média social de la manière la plus efficace.

• Plus vous avez de contacts sur Linkedin ou Xing, par exemple, plus facile sera la recherche d’opportunités.

• Afin d’être proactif et décrocher des jobs sur Twitter, vous devez d’ores et déjà avoir des centaines ou milliers de followers.

Avoir une stratégie sur les médias sociaux est aujourd’hui cruciale pour les candidats à des offres d’emploi à l’international, mais ne mettez pas de côté la recherche d’emploi traditionnelle et continuez à répondre à des annonces publiées par les entreprises.

Sophie de Lorenzo est Directrice du Bureau des Carrières & Relations Entreprises à l’Université Internationale de Monaco (Groupe INSEEC) et a travaillé en tant que recruteur pendant plusieurs années chez Kom Ferry International, un leader mondial dans la recherche d’emplois pour les cadres et les services de coaching. Elle est diplômée du Master d’Economie et Finance de Sciences Po Paris et d’un Master en Psychologie et Ingénierie des Ressources Humaines.

Catégories : Emploi & Carrières, Recrutement | Tags : | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *