Trippy demande conseil à vos amis pour mieux voyager

trippy

Les Bahamas, Ibiza, l’Islande… Pour trouver un vol et des hôtels pas chers sur Internet, pour des destinations paradisiaques ou incongrues, pas de soucis. Mais que faire une fois sur place ? Où sont réellement les bons plans voyages ? Et si vos amis avaient quelques tuyaux insoupçonnés à vous faire partager ? C’est sur ce besoin social que repose l’application Trippy, une start-up américaine bien en vogue.

Nagīna Voyager pas cher, voyager à l’autre bout du monde… Et si vous souhaitiez simplement voyager mieux ?

L’idée est vieille comme le monde d’Internet : l’on fait davantage confiance à ses amis qu’à une description lambda. Trippy vous propose donc de collecter les recommandations de vos amis facebookiens à travers son application, afin de mieux préparer votre voyage. Ceux qui y ont déjà visité votre destination, ceux qui y vivent ou travaillent sont appelés à se manifester. Hôtels, restaurants et lieux à visiter s’ouvrent ainsi facilement à vous. Choisissez vos suggestions préférées, et celles-ci apparaîtront sur votre itinéraire. Pendant votre voyage, il sera par ailleurs possible de partager des photos des lieux visités avec les amis vous ayant aidé.

Le business model de Trippy est somme toute des plus classiques : le site se rémunère sur une commission prélevée lors des réservations effectuées par les internautes, pour des hôtels ou services choisis à travers son application.

Si Google ou TripAdvisor sont bien évidemment des alternatives tout à fait valables pour collecter des descriptions et avis sur des endroits touristiques, ils manquent peut être de cet ultime degré social que Trippy tente d’inoculer à son application. Le problème n’est plus tant la quantité d’information, mais la qualité de celle-ci, nombre de commentaires sur internet pouvant être truqués ou outrageusement subjectifs. C’est en tout cas le défi relevé fait le créateur de Trippy, J.R. Johnson. Celui-ci n’en est pas à son coup d’essai en matière de site touristique : sa première création en 1999, VirtualTourist, rassemble aujourd’hui plus d’un million d’internautes partageant leurs expériences en matière de voyages. Fort de son succès, le site avait fini par être racheté par Expedia en 2008, pour une somme avoisinant les 85 millions de dollars.

Trippy a d’ailleurs levé 1,75 millions de dollars afin de poursuivre son développement.

http://cpme64.org/?tremorryk=%C3%A9commoy-rencontres-gratuite&592=d8 Trippy en images

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à Kuşadası nous contacter.

Catégories : Entreprises, Start-up | Tags : , | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *