Troovon, petites annonces en entreprise ou l’économie de la confiance

troovon

Quel est le principal vecteur d’une économie basée sur l’échange ? La confiance. Entre deux acteurs disposés de part et d’autre de l’offre et de la demande, c’est non seulement le prix, mais surtout la confiance mutuelle et dans une certaine mesure la proximité que s’accordent les acteurs qui fera se concrétiser l’échange. Troovon, jeune start-up nantaise, s’inscrit pleinement dans cette économie de la confiance, en permettant à des individus d’une même entreprise ou association de se partager des bons plans.

http://geobiologuepro.fr/article.php?articles_id=33 Confiance et économie, à travers une plateforme à usage interne

L’idée est assez simple : surfer sur la tendance de la consommation collaborative, en proposant aux entreprises une plateforme interne d’échange de petites annonces. Le directeur des ressources humaines pourra librement proposer ses services de coaching personnel, et le stagiaire mettra à disposition de ses collègues ses talents de photographes du dimanche. Les services échangés tournent aussi bien autour de besoins généraux (conseil, dépannage etc.) qu’autour d’impératifs personnels (covoiturage, babysitting etc.). Les partenaires de Troovon permettent également de bénéficier d’une série de bons plans et offres promotionnelles.

Le commerce de confiance a des effets insoupçonnés, en cela qu’il contribue au renforcement de l’esprit d’entreprise. On peut ainsi imaginer un employé dans le besoin qui ferait appel à la générosité de ses collègues, ou à un destockage joyeux organisé par l’entreprise à des prix attractifs pour les employés.

Quant à son business model, Troovon fait le pari de ségréguer son marché potentiel, en le rendant gratuit pour les entreprises de moins de 20 collaborateurs ou les associations de moins de 100 membres, et en proposant des abonnements dégressifs au-delà (0.90€ par collaborateur/mois pour une entreprise de 21 à 50 collaborateurs, 0.80€ par collaborateur/mois pour une entreprise de 51 à 250 collaborateurs, 0.70€ par collaborateur/mois pour une entreprise de 251 à 5000 collaborateurs). Un modèle économique qui, par sa gratuité pour les structures les plus petites, devrait lui garantir un bouche à oreille efficace lors de sa jeunesse.

Troovon est pour l’instant accessible uniquement en ligne, mais une application est en cours de développement. Le site aura effectué ses premiers pas lors du Startup Weekend nantais en février 2011, soit plus d’un an pour mûrir le projet. D’abord orientés vers une plateforme de B to C appelée http://deferle.com/evenements/categorie/film/liste?tribe_event_display=past Dealz’m, Matthieu Charron et Simon Gérard, les fondateurs, auront finalement affiné leur startup pour la consacrer au service de petites annonces en interne que l’on connaît aujourd’hui. Six autres collaborateurs les ont rejoints depuis.

Pour en savoir plus : Troovon.com

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à Masuda nous contacter.

Catégories : Entreprises, Start-up | Tags : | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *