Crise du marché publicitaire sur Internet ?

Crise du marché de la publicité sur internet

La publicité sur Internet s’essoufflerait-elle ? Après une croissance de 23% en 2008, celle-ci atteindrait péniblement les 6% sur le premier semestre 2009, ralentissement économique oblige. Selon l’Observatoire de l’e-pub, le chiffre d’affaires du secteur s’élèverait à 1,01 milliards d’euros net. Découvrez les principaux chiffres du marché, et ses tendances.

annonces adultes sur saint lô Une tendance générale à l’essoufflement…

L’étude, réalisée par Capgemini Consulting à l’initiative du Syndicat des Régies Internet (SRI), a permis de mettre en exergue le net ralentissement du marché de la publicité en ligne. Alors que les plus optimistes tablaient sur une croissance de 14% pour 2009, l’Observatoire tient à calmer les esprits en faisant remarquer que les investissements sur Internet devraient croître de seulement 5 à 6% sur l’année.

Philippines …mais des tendances sectorielles très hétérogènes

L’évolution des investissements selon le secteur est cependant fortement homogène. Le segment search (liens sponsorisés) reste leader avec près de 400 millions d’euros de chiffre d’affaires (+10%), son modèle de vente au clic étant particulièrement adapté en temps de crise. Le display (publicité graphique) souffre, lui, d’une baisse de 7% pour se retrouver à 240 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Croissance du marché de l'e-pub, S1 2009 (M€)

Croissance du marché de l'e-pub, S1 2009 (M€)

Une des progressions les plus intéressantes est sans doute celle du secteur mobile (+30%, 10 millions d’euros), porté en grande partie par le succès de l’iPhone. A noter que la montée en puissance de régies publicitaires telles qu’Adwhirl permettra aux développeurs d’applications de sponsoriser plus facilement leurs créations, avec pour conséquence une gratuité accrue de celles-ci, et donc un potentiel de téléchargement renforcé. Un marché plus qu’attrayant lorsque l’on sait que près de 55 000 applications sont distribuées sur l’App Store, et que la barre du milliard de téléchargements a déjà été atteinte.

Du côté des annonceurs, les tendances sont également variées. La Finance, le « High Tech » ou le Tourisme, trois secteurs particulièrement affectés par la crise, se révèlent être en net retrait dans leurs investissements. L’Automobile ou les Télécoms ont eux décidé de revoir leur stratégie, en accordant plus d’importance aux campagnes par clics qu’aux campagnes par affichage. Le secteur de la Grande Consommation, lui, aura préféré retarder ses investissements dans un contexte de forte contrainte budgétaire.

site de rencontre femme ukraine gratuit Le marché de l’e-pub, toujours en évolution

Face à des annonceurs déçus par la qualité et la faible efficacité de leurs campagnes, les régies pourraient mettre l’accent à l’avenir sur des solutions dites de « retargeting », c’est-à-dire un ciblage d’internautes ayant déjà manifesté par le passé un intérêt pour un produit/marque.

Outre l’attractivité du mobile, d’autres opportunités semblent se dégager pour le marché à l’horizon 2009-2010, en particulier l’arrivée de nouveaux annonceurs via l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne et des boissons alcoolisées.

Economie Magazine est un site d’information grand public né en 2009, traitant de l’actualité économique, politique et entrepreuneriale française et mondiale. Pour de plus amples informations, pour des demandes de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter.

Catégories : Actualités | Tags : , , | Publiez votre commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *